Publié le 09-07-2021

Pierre Latour à l’avant !

Nouvelle étape à l’avant pour le Team TotalEnergies représenté par Pierre Latour dans l’échappée du jour. Mark Cavendish, une fois de plus impérial, remporte sa 34e victoire et égale le record d’Eddy Merckx.

Quelques longueurs d’avance

Au départ de Nîmes ce midi, de nombreux candidats à l’échappée se portent vers l’avant dont Pierre Latour. Alors que les attaques fusent dans le peloton, la formation Deceuninck-Quick Step décide de filtrer les fuyards. L’objectif est clair pour l’équipe belge qui souhaite à tout prix emmener leur champion, Mark Cavendish, vers une nouvelle victoire d’étape.

Au km27, un trio se forme avec en son bord Pierre Latour, Sean Bennett et Omer Goldstein. L’échappée du jour est partie, mais l’écart maximal enregistré est seulement de 4’45”. Une avance insuffisante pour croire à la victoire finale.

“L’objectif était d’avoir quelqu’un dans l’échappée aujourd’hui. On partait donc à l’attaque chacun notre tour. Ça a bataillé un long moment. On s’est retrouvé qu’à trois devant. L’entente était bonne jusqu’à 70 kilomètres de l’arrivée. Ensuite, ça a commencé à attaquer sans arrêt. On savait que ça allait être compliqué à trois”

Cavendish impérial

À 68km de l’arrivée, l’échappée se désorganise. Les protagonistes tentent le tout pour le tout en s’attaquant mutuellement. Leur escapade prend alors fin à 50km du but après l’accélération du collectif Deceuninck-Quick Step. Dans les dix derniers kilomètres, c’est donc un sprint massif qui se prépare, avec les coéquipiers du maillot vert à la barre. Le Cav’ trouve l’ouverture et franchit la ligne devant son poisson-pilote, Michael Morkov.

Victor de la Parte blessé

La mauvaise nouvelle de la journée, c’est la blessure de Victor de la Parte. Pris dans la chute collective au km155, notre coureur espagnol souffre d’une fracture non déplacée de la 7e côte et de plusieurs plaies sur son corps. Déterminé et combatif, Victor sera tout de même au départ de la 14e étape demain à Carcassonne.