Publié le 07-07-2021

Les coureurs à l’assaut du Mont Ventoux

La 11e étape, marquée par la terrible double ascension du Mont Ventoux a vu Wout Van Aert s’imposer en solitaire. En ce qui nous concerne, Cristian Rodriguez est notre premier coureur à avoir rallié l’arrivée.

Le Géant de Provence voit double

Amateur de cyclisme ou non, nous connaissons tous le Mont Ventoux. Ce col mythique qui a très souvent animé des étapes historiques du Tour n’avait plus fait son apparition dans les roadbooks depuis 2016. Cette année, ASO a vu les choses en double. C’est la première fois que le Géant de Provence est escaladé deux fois dans la même étape. Vous l’aurez compris, cette 11e étape longue de 198,9 km avec 5000m de dénivelé positif promettait de l’action.

La chaleur étouffe le peloton

La pluie et le froid du week-end dernier font place au soleil et aux fortes chaleurs. Mais cette température excessive n’a pas avantagé les coureurs en difficulté dans les pentes du Mont Ventoux. Dans ces conditions, beaucoup d’entre eux se retrouvent très vite à la traîne.

Par ailleurs, une échappée se forme à la pédale. Alaphilippe dans un premier temps en solitaire voit revenir 15 autres coureurs pour l’épauler. Alors que les Ineos Grenadiers mènent le peloton, le groupe de tête se morcelle dans la première ascension au Mont Ventoux. Van Aert, Bernard, Elissonde, Mollema, Perez, Meurisse, Durbridge et le Champion du Monde se dirigent ensemble vers la seconde ascension.

Van Aert, la passe de 4

A 38km du but Kenny Elissonde puis Wout Van Aert dynamitent l’échappée. Le Belge dépose ensuite le Français à 11km du sommet puis s’envole tout droit vers la victoire d’étape en solitaire. Le Champion de Belgique a fait forte impression. En s’imposant dans les rues Malaucène, le coureur de la Jumbo-Visma ajoute une quatrième étape à son palmarès.

En ce qui concerne le Maillot Jaune, Pogacar reste solide leader malgré certaines attaques de ses concurrents avant le sommet du Ventoux.

L’étape de demain entre Saint-Paul-Trois-Châteaux et Nîmes devrait sans aucun doute se terminer sur un sprint massif. Nous espérons qu’Anthony Turgis pourra une nouvelle fois se mesurer au gratin du sprint mondial.