Publié le 18-10-2022

2022 : Une saison pleinement réussie

La saison 2022 s’est achevée dimanche en Italie. On dresse le bilan du dernier exercice avec Benoit Genauzeau, Directeur du Sport du Team TotalEnergies.

Une force collective

« Un bilan très positif, c’est la première chose qui me vient à l’esprit » a déclaré Benoit Genauzeau. Il faut dire que les résultats parlent d’eux-mêmes. Avec Dries van Gestel en chef de file, Julien Simon juste derrière et un collectif de haute volée, les TotalEnergies ont brillé tout au long de la saison en remportant 15 victoires, dont 4 en World Tour, sans compter les nombreux podiums glanés. Un motif de satisfaction pour les coureurs, le staff et les supporters.

« Il y a un sentiment de travail accompli et beaucoup de fierté par rapport à ce qu’ont pu faire les garçons depuis la première course. Nos coureurs et le staff ont su garder le même engagement collectif. Le fait que nous ayons 11 vainqueurs différents montre que le groupe fonctionne bien collectivement. »

Outre les excellents résultats, ce sont les hommes de l’ombre qui ont donné entière satisfaction :

« On est très satisfait du travail de notre pôle performance qui a su développer et améliorer les axes de performance tout en conservant notre ADN d’attaquant. »

Deux leaders malchanceux mais revanchards

Une saison est sans cesse rythmée par des joies, mais aussi des peines. Deux de nos leaders majeurs en ont fait l’amère expérience cette année. Alors qu’il avait parfaitement lancé sa campagne des Classiques avec une 2e place à Milan-San Remo, Anthony Turgis a par la suite chuté à plusieurs reprises. Le vice-champion de France n’a pas pu donner la pleine mesure de ses capacités.

« Il y a des années où on réussit à passer à travers. Ça n’a pas été son cas. »

Peter Sagan a lui aussi connu quelques ennuis. Le début de saison de notre recrue phare a fortement été ralenti par la Covid-19. Malgré ce contre-temps, Peter a su retrouver le chemin de la victoire sur le Tour de Suisse (étape 3), une épreuve World Tour. Il a par la suite décroché une très belle 7e place aux Championnats du Monde en Australie.

« On a beaucoup d’envie pour l’année prochaine ! Peter a terminé sur une bonne note en clôturant sa saison par une bonne performance. »

Nos deux leaders ont désormais les yeux braqués sur la saison à venir.

Une jeune garde plus que motivée

L’équipe accorde une grande importance à la formation. Quoi de mieux que de voir ses jeunes talents briller au plus haut niveau ? Mathieu Burgaudeau et Valentin Ferron ont parfaitement maitrisé leur sujet cette année avec en prime, une victoire sur une course World Tour.

« On a réussi à trouver le juste équilibre entre le développement de la structure sur les différents axes de performance et l’insouciance nécessaire qui caractérise notre équipe, à l’image des courses remportées par Mathieu et Valentin. »

Les néo-professionnels, Sandy Dujardin et Alan Jousseaume ont eux aussi montré un très beau visage. Sandy a récolté de nombreux top10 et remporté sa première victoire chez les pros.

« La réussite de notre jeune garde issue de notre filière de formation est une fierté. Sans oublier les deux stagiaires qui nous ont épaulés en fin de saison. Mattéo Vercher a excellé en 2022 avec le Vendée U. Il vient comme un symbole terminer sur le podium d’une épreuve de niveau mondial alors qu’il n’est que stagiaire. »

La transmission, une valeur essentielle

Pour entourer ces jeunes coureurs, l’équipe a pu compter sur des athlètes d’expérience. Julien Simon et Alexis Vuillermoz sont tous deux de parfaits exemples. Jamais avares d’efforts et de bons conseils, le Jurassien et le Breton ont vécu une saison exceptionnelle : victoire d’étape et Maillot Jaune sur le Dauphiné pour l’un, 3 victoires et vainqueur de la Coupe de France pour l’autre. Le symbole d’une réussite à tous les niveaux.

« Il y a un juste équilibre entre l’expérience et cette jeunesse insouciante. » indique Benoit Genauzeau.

Et pour 2023 ?

« On a le souhait de continuer à être innovant pour relever les différents challenges qui nous attendent tout en consolidant nos axes de performance déjà acquis. On est tourné vers l’innovation avec plein de projets pour la saison à venir… »

Pour finir, Benoit Genauzeau souhaitait rendre hommage aux coureurs ayant porté haut les couleurs du Team et qui se dirigent vers de nouveaux horizons : « On souhaite remercier les coureurs du Team qui ne porteront plus notre maillot la saison prochaine. J’ai une pensée toute particulière pour Niki qui a contribué au développement de notre projet avec son expertise de très haut niveau. »