Publié le 06-02-2021

Quatrième étape : rien à regretter

Le Team TotalEnergies nous a offert un grand spectacle aujourd’hui. Malheureusement, cela n’a pas payé mais l’attitude et la combativité étaient bien là. Retour sur cette 4e étape.

Un gros travail d’équipe

Au début de l’étape, 5 coureurs se sont rapidement détachés pour faire la course en tête. Parmi eux, le Champion du Monde du contre-la-montre, Filippo Ganna. Le peloton n’a jamais laissé énormément de champ à cette échappée. C’est sous l’impulsion de Geoffrey Soupe et d’Adrien Petit que l’écart s’est nettement réduit. Après ce gros coup de force, les TDE ont tenté leur chance et c’est Pierre Latour qui a dynamité le peloton suivi de près par Anthony Turgis ! Nos deux coureurs ont réussi à faire la jonction à 20 bornes de l’arrivée, de quoi relancer la course.

Victoire du Champion du Monde italien

Alors que le match s’intensifie entre l’échappée et le peloton, le coureur italien d’Ineos a décidé de partir en solitaire en lâchant ses six compagnons d’échappée. Nos TDE ont tout donné pour combler l’écart, en vain. Grâce à ses grandes qualités de rouleur, Ganna a fait la différence et s’est imposé en solitaire. Quel talent.

Rendez-vous demain pour le contre-la-montre individuel qui clôturera cette 51e édition de l’Etoile de Bessèges.

Les réactions

“C’était une bonne journée même si on a raté l’échappée au début. On a réussi à rattraper le coup en rejoignant le groupe de tête mais il nous en a manqué un peu à la fin pour faire une place” Pierre Latour

 

“Il y a eu une bonne participation de toute l’équipe, on a tenté notre chance du mieux que l’on pouvait. Il y avait des sprinteurs qui attendaient dans le peloton, nous, on a préféré aller de l’avant. On n’a rien à regretter ce soir” Anthony Turgis