Les mots de Jean-René Bernaudeau

Jean-René Bernaudeau : « Nous sommes là pour réaliser de grandes choses »

Jean-René, quel bilan dresses-tu de la saison 2021 ?

JRB : Nous avons un goût d’inachevé. Nous n’avons pas pu aller au bout de ce qu’on souhaitait faire suite à de nombreuses blessures. Malgré les conditions difficiles, nos coureurs se sont battus jusqu’au bout pour tenter de récolter les meilleurs résultats. La force du collectif et notre mental ont été nos principaux moteurs notamment sur les Classiques Flandriennes où nous avons joué un rôle important avec notre leader Anthony Turgis.

Quelles sont les ambitions du Team TotalEnergies cette saison ?

JRB : L’objectif numéro 1 n’est pas comptable : je demande aux coureurs d’agir en équipe, d’être fiers d’eux-mêmes, de ne jamais rien lâcher, de cultiver notre esprit de challenger, et ainsi de communiquer de l’émotion à nos proches et à nos supporters. Cet état d’esprit garantit le plaisir et est la base des bons résultats.

En 2022, nous serons toujours fidèles à nous-mêmes et à nos valeurs, partagées avec le groupe TotalEnergies : je le répète chaque année, nous devons prendre du plaisir pour mieux travailler. En nous attachant à respecter les coureurs, les familles, les partenaires, les organisateurs de course, nous essayons chaque jour de donner une image exemplaire du cyclisme.

Pour revenir au sportif, je dirais que nous avons un esprit revanchard et énormément l’envie de bien faire. Nous avons une chance incroyable d’avoir pu monter un tel effectif. Faire briller l’équipe et faire rêver tous nos fans sont les principales espérances pour un Manager.

L’arrivée de Peter Sagan avec sa gentillesse, son charisme et sa dimension nous donne énormément de motivation pour aller chercher de très beaux résultats cette année. On sent qu’il y a une sorte d’euphorie chez les coureurs et une impatience d’accrocher leurs prochains dossards. Prendre du plaisir pour travailler mieux, c’est la clef ! On va proposer le vélo que les gens aiment, un vélo offensif avec nos leaders qui incarnent le mieux cette philosophie. Je pense notamment à Anthony Turgis sur les Flandriennes, Niccolò Bonifazio lors des arrivées groupées, Pierre Latour sur les courses à étapes et à nos jeunes Mathieu Burgaudeau, Valentin Ferron, Sandy Dujardin et Alan Jousseaume. Il n’y a pas de raison pour que cette saison ne soit pas exceptionnelle. Nous sommes là pour réaliser de grandes choses…

L’environnement de l’équipe reste le même ?

JRB : Côté technique, nous sommes maintenant accompagnés par Specialized et CeramicSpeed, dont l’expertise contribue grandement à la performance de nos coureurs. Par ailleurs, nous accueillons un nouvel équipementier, Sportful, qui a conçu une magnifique tenue que nos coureurs porteront avec fierté. Nous évoluons avec de nouveaux moyens techniques pour que les coureurs puissent s’exprimer pleinement.

Sur le plan sportif, nous continuons de mettre l’accent sur la performance avec nos chercheurs et entraîneurs en collaboration avec les Directeurs Sportifs. Ces derniers accueillent un nouveau membre, Ján Valach.

Du côté de la communication, nos amis de TotalEnergies continuent de partager les coulisses de l’équipe à tous les fans, sur le site, en vidéos, et sur les réseaux sociaux. Le jeu de pronostics « TotalEnergies Ligue » a réuni plus de 15 000 parieurs la saison dernière. Il est reconduit en 2022 pour le bonheur de tous les fans.

Pour cette nouvelle saison, y a-t-il une victoire dont tu rêves secrètement ?

JRB : Toutes les victoires seront belles et chacun de nos coureurs mérite de lever les bras. Mais je ne vous cache pas que nous aurions plaisir à accrocher une grande Classique flandrienne au palmarès de l’équipe, et à enrichir notre galerie de victoires d’étapes sur le Tour de France…  On a un groupe bien équilibré et ultra professionnel qui mérite de vivre une saison exceptionnelle. Nous allons nous battre pour laisser une trace indélébile dans la mémoire des gens…