Publié le 08-01-2021

Rouler mieux pour rouler plus vite avec Pierre Latour

Pierre Latour s’est rendu ce matin au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines pour parfaire son positionnement sur son vélo de contre-la-montre. Explications de Maxime Robin, responsable de la performance du Team.

Rouler mieux pour rouler plus vite

Pour toutes les nouvelles recrues, il n’y a pas que la tunique qui change. Le vélo utilisé n’est jamais le même quand on passe d’une équipe à une autre. Un temps d’adaptation est donc forcément nécessaire afin de se familiariser avec son nouveau matériel. C’est notamment le cas pour les vélos de chrono où la position du coureur doit être précise pour rouler plus vite et plus longtemps.

“Comme Pierre change de vélo cette année, il doit donc effectuer des tests aéros pour trouver la position qui le rendra plus efficace” nous explique Maxime Robin “Pendant cette étude, nous avons varié son positionnement à plusieurs reprises en modifiant différents réglages grâce au mécanicien et au chercheur qui nous accompagnent. Nous travaillons également sur l’amélioration des différents aspects de confort pour qu’il puisse tenir cette position sur des chronos plus ou moins longs”.

Un enjeu de taille pour Pierre

Pour le double Champion de France de contre-la-montre (2017-2018), l’enjeu de cette matinée était de taille d’autant plus que les premières courses approchent à grands pas.

“Cette étude était très importante pour moi. Il fallait que je prenne mes marques et que je trouve la position la plus efficace sur mon vélo de chrono. Les CLM arrivent très vite au début de saison avec Bessèges et Paris-Nice. Grâce à tous ces tests, je suis donc fixé sur la position à adopter”.

Avant d’attaquer les premières courses, le drômois se rendra à Altea avec toute l’équipe du 12 au 22 janvier prochain pour un stage de présaison.

“Tout se passe bien depuis mon arrivée chez TotalEnergies. J’ai hâte d’être en stage la semaine prochaine en Espagne et de voir tous les coureurs cette fois-ci”.