skip to Main Content

Publié le 12-07-2023

OSS 217 était en mission aujourd’hui

Sur cette 11e étape du Tour de France, Daniel Oss a mouillé le maillot au sens propre comme au figuré. Ce dernier s’est échappé sous la pluie et a remporté le prix de la combativité.

Daniel Oss, élu super combatif

Un trio s’est assez rapidement crée pour former l’échappée du jour. A son bord, on retrouve Andrey Amador (EF Education-Easypost), Matis Louvel (Arkéa-Samsic) et Daniel Oss. Le groupe de tête ainsi constitué obtient un avantage maximal de 3’20’’ au kilomètre 25. Un écart faible pour espérer aller au bout.

Dans la dernière partie de la course, Matis Louvel se relève suivi d’Andrey Amador laissant donc seul celui qui porte le dossard 217, Daniel Oss. Le coureur italien du Team poursuit sa marche en avant et ses efforts seront récompensés à l’arrivée. Le jury lui a desservi le prix de la combativité !

Peter Sagan prend la 8e place

Une fois le dernier rescapé rattrapé, le peloton file à vive allure vers Moulins pour lancer les sprinteurs. Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) s’impose pour la 4e fois sur ce Tour de France. Peter Sagan prend lui la 8e place.