Publié le 20-02-2021

Alexis Vuillermoz termine 5e au Mur de Fayence

Le Team TotalEnergies s’est montré offensif aujourd’hui avec une longue échappée et un top 5 au Mur de Fayence. Retour sur cette deuxième étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var.

L’échappée du jour avec Victor de la Parte

C’est le deuxième jour dans le sud de la France et les coureurs du Team ont des fourmis dans les jambes ! Dès le début de l’étape, Mathieu Burgaudeau tenta de prendre l’échappée, sans réussite. La bataille continue donc et c’est finalement un groupe de sept coureurs qui parvient à s’extraire du peloton avec Victor de la Parte. La course est lancée.

Le Col de Mons et les deux premiers passages sur la ligne à Fayence ont fait mal aux fuyards qui ont laissé de précieuses forces pour terminer le travail commencé. Malgré une très belle résistance, les derniers rescapés de l’échappée du jour se font cueillir à 4 kilomètres de l’arrivée, ouvrant ainsi la porte à une explication dans le Mur de Fayence.

Alexis Vuillermoz au panache

Alexis Vuillermoz est un spécialiste des arrivées au panache. Aujourd’hui encore, notre puncheur a démontré qu’il pouvait rivaliser avec les plus grands sur des rampes comme le Mur de Fayence. Auteur d’une très belle montée, il termine à la 5e place.

“J’étais assez confiant par rapport à ma forme. J’ai préféré être offensif aujourd’hui. J’ai été très bien épaulé par mes coéquipiers tout au long de la journée et dans le final. Je voulais vraiment tenter ma chance en anticipant assez tôt. Ce soir, je ne suis pas déçu. J’étais quand même dans le match. C’était important de montrer que nous étions là pour jouer la gagne en étant offensif”

Latour et Rodriguez abandonnent

Malheureusement, il n’y a pas eu que des bonnes nouvelles aujourd’hui coté TotalEnergies. En effet, Cristian Rodriguez était malade ce matin. Il a dû abandonné dès les premiers kilomètres.

Pierre Latour a lui été victime d’une chute qui l’a contraint à jeter l’éponge. Nous vous donnerons de ses nouvelles au plus vite.